Bienvenue sur le Site de Damien

02/06/2017

Le Chartreuse trail festival jour 3

posté à 20h49 dans "Saison 2017"

Jour 3 : le Maratrail

Une nouvelle fois je me réveille fatigué bien que la nuit est été beaucoup moins agité que celle de la veille. Les cuissots ne sont pas en meilleur forme mais rien d'insurmontable.

Une fois encore, je m'offre une petite séance de compex capilarisation avant la course histoire de bien préparer mes jambes à l'effort.

Au programme du jour : 42 km et 2600 D+ soit quasiment le même dénivelé que la veille mais avec 16 km de plus. Au vu du chrono de la veille, je me suis mis dans la tête que je partais pour 10h de balade, même si j'espère mettre moins.... car finalement ça devrait être roulant lol.

Alors que nous attendons le départ, nous sommes rejoint par Erik qui cette fois est en mode course.



Une fois encore nous partons à 9h. Christophe part une fois encore en dernier et cette fois c'est Nadège qui joue les serres fils. Flo devra attendre 10h pour le départ du 21km et Serge 11h pour le 12km.

J'avoue que par moment, hier, je me suis demandé si je ne me rabatterai pas sur le 21km...mais finalement si j'ai signé c'est pour en chier comme dit le dicton.

L'allure est cool. Nico et Franck sont avec moi. Christophe échange qq mots en nous doublant puis continu sa folle remontée.

Au bout de 10', 1ère hésitation. Une partie du troupeau par sur la gauche alors que la majorité, dont nous partons à droite.

Le balisage est toujours visible donc pas de soucis à se faire...enfin c'est ce que je croyais car au bout de 4-5 km nous tombons sur bénévole qui nous annonce que nous sommes sur le parcours du 21km.

Gros moment de doute, de colère...si nous faisons demi-tour nous ferons au moins 5-6 km de plus que prévu. Nous savons que nous devons rejoindre le col du coq. Un panneau indique la direction à suivre et un local propose d'y aller directement. Nous décidons de le suivre alors qu'une partie du groupe fait demi-tour.

Nous essayons de rester groupé, mais une partie prend la poudre d'escampette. Moi je suis avec Nico et Franck, ça me va bien.

Au bout d'1h de balade, en arrivant au col du coq, nous retrouvons notre balisage. Me voilà rassuré. En théorie, il faudrait remonter quelques centaines de mettre pour aller au ravito et faire le plein d'eau. Mais un coureur nous rejoignant, nous annonce qu'il n'y en a plus. Il faudra donc s'en passer. C'est dommage car le prochain ravito est à 14km et entre 2 nous devons gravir Chamechaude. Heureusement un local nous annonce que nous trouverons de l'eau en court de route.

Nous continuons notre bout de chemin direction le point le plus haut (2100 m) de la balade du jour. Franck commence à prendre de l'avance sur nous. Puis c'est au tour de Nico de disparaitre au détour d'un chemin. Pas grave c'est des choses qui arrivent.

Je continue mon petit bout de chemin. Je retrouve des chemins que j'ai parcouru de nuit lors de l'UT4M 90 il y 2 ans.

En arrivant au pied de Chamechaude, alors que je prends le temps de refaire le plein d'eau à une petite fontaine, je retrouve mon Nico qui arrive derrière moi. Il m'explique qu'il était parti faire le plein d'eau au moment ou nous sommes perdu. Il m'avait prévenu mais je ne l'ai pas entendu.

Pas grave car nous décidons de bien finir tous les 2 cette fois.

Chamechaude c'est un aller/retour jusqu'au sommet, donnant l'occasion aux coureurs de se croiser.
Du coup je recroise Christophe, Yann et Damien aisni que le Team Reunion et des Normands. Ça c'est vraiment sympa.



La montée s'annonce longue car un panneau indique 1km - 1h ! Mais finalement ça passe assez vite car nous sommes encouragés par les coureurs qui descendent ou les randonneurs qui s'écartent devant nous.

Un petit check avec le bénévole en haut et il est temps de redescendre.
Nous avons vraiment eu de la chance car une fois en haut, les quelques nuages présents ont laissé place à un beau soleil.



Juste une petite pause pour refaire le plein d'eau et nous repartons. Le gros du dénivelé est maintenant derrière nous mais si il reste encore de D+ à avaler.

Je me sens mieux, les jambes commencent à revenir. Il doit rester une dizaine de kilomètres avant d'atteindre le ravito et attaquer un grosse descente de 7-8 km.

Nico est sceptique concernant l'emplacement du ravito...il aura finalement raison, une fois encore mon profilé s'annonce faux. Décidément !

Mais bon, pas grave, j'ai tout ce qui me faut avec moi. Avant d'attaquer cette longue descente nous croisons Daniel qui grâce à son VTT électrique arrive à nous rejoindre sur le parcours sans trop de difficultés.

C'est ensuite parti pour cette longue descente qui est annoncé en 2h45 pour les randonneurs. Nous descendons d'un bon rythme...enfin pour nous. Mais nous nous faisons reprendre par plusieurs trailers dont un réunionnais qui trouve le parcours pas assez technique. Au moins dans la descente il est dans son élément et s'envole.



Comme le prévoyait Nico, le ravito se trouve en bas de cette longue descente. Un peu d'eau, un trempage de la casquette dans la fontaine et c'est reparti pour 5 km avec seulement une centaine de D+. Ça devient bon.

J'appelle Flo afin qu'il prépare la banderole Xtraordinaire et c'est reparti. Je relance, dès que je peu. C'est couillon mais je retrouve souvent un peu de force en fin de course.
Les kilomètres défilent, nous récurerons même quelques concurrents.

Comme prévu Flo est au rendez vous. Je demande à Nico de se joindre à nous pour finir cette balade sous les couleurs de cette association. Et c'est donc à 3 que nous finissons cette balade en 7h45.



Ca y est c'est fini, je suis vraiment content de ma course car le parcours me correspondait un peu plus.

On retrouve les copains et Erik qui a gagné. En voyant le superbe maillot des Trailers Normands que porte Nico, lui, le normand d'origine en veut un aussi. Pas de pb, on va trouver une solution surtout que si on lui envoie rapidement, il fera une photo avec à la Western state 100...la classe !!!

Nous apprenons que Laz, l'Homme de la Barkley est là.
Comme les copains, nous le rejoignons pour prendre la pose...mais pas sans lui avoir fait enlever le calot Breton que Yann lui à offert. Faut pas déconner qu'en même : 2 Normands ne pouvaient pas faire une photo avec un gars portant un triskel sur le front lol.



Yann comme à son habitude à une grosse envie des frites (c'est son rituel d'après course). Après avoir fait attention à mon alimentation depuis un petit moment pour être le mieux possible en course, avec Flo et Damien nous décidons de le rejoindre.

Nico reste sagement au gite car ce soir il a prévu de faire un resto avec ses copains normands.
Pour nous, ça sera plus light, car après l'apéro, ça sera diots de Savoie et maïzena.



Après une petite assiette de frite, une bière et une petite boule de glace (pas très diététique tout ça, mais moi au moins j'ai zappé le hamburger et gaufre au chocolat !), nous retournons au gite pour attaquer notre dernier apéro.



Nous retrouvons, Benoit, sa femme et Laz; la Team Reunion ainsi qu'une partie des bénévoles et du staff de Raidlight que nous avons aussi invité. Les Normands que Benoit a invité sont aussi de la partie.C'est vraiment un super moment d'échange et de partage.



Après la petite photo traditionnelle, nous nous retrouvons entre nous pour enfin de déguster les fameux diots de Michelle.

Une fois encore c'est autour d'une table et en dégustant pour une dernière fois la production de Daniel que se finit ce super séjour.

J'ai essayé de vous faire vivre en quelques lignes ce que j'ai pu vivre durant ces quelques jours. Mais c'est vraiment dure de résumer tant de bons moments, d'échanges, de partie de franche rigolade ou d'effort (bah oui on était là pour courir il parait).

En tout cas Merci à Benoit, Raphael, Nadège, Amaury et tous les autres pour ce superbe Festival.

Merci aussi aux membres du Team Reunion pour leurs bonnes humeurs et le soleil (mais aussi le rhum arrangé) qu'ils ont apportés avec eux.

Merci à Christophe, Antoine, Erik et Nathalie (nos élites) pour leur gentillesse, leur disponibilité et surtout pour être "des gens comme les autres". Surtout ne changez pas !

Merci à Nico et ses copains normands pour tout ses bons moments partagés.

Merci aussi aux copains du Team : Flo, Yann, Franck, Jojo, Bruno et Virginia, Damien, Samuel,Serge, Daniel et Michelle sans qui tout ça n'aurait pas été possible.

Et surtout MERCI à nos femmes qui nous permettent de vivre des moments comme ça. Même si pour une fois, je n'en ai pas parlé lors de mon CR, faute d'être physiquement là, Isa m'a suivi à distance et soutenu durant ce magnifique séjour.

Mais ne vous inquiétez pas mesdames, il y en aura d'autres et cette fois vous serez des nôtres c'est sur !!!

@ bientôt pour la suite de mes aventures...

 


Autre news:
08/10/2017 : Mon Trail des Rois Maudits
01/06/2017 : Le Chartreuse trail festival jour 2
31/05/2017 : Le Chartreuse Trail Festival : jour 0 et 1
07/04/2017 : Yvetotrail : un trail vous avez dit un trail ?
21/03/2017 : Une année qui commence sur les chapeaux de roues
24/12/2015 : un dernier p'tit trail pour bien finir l'année
07/10/2015 : Le trail de l'Estran : une balade entre terre et mer...
05/04/2015 : Un petit trail pour bien commencer l'année...
04/01/2015 : Un petit dernier coup d'oeil sur 2014...
27/12/2014 : Un dernier trail pour bien finir l'année


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35